FOCOLA – 1,7 MW
Nouvelle-Calédonie - France
Projet Agrinergie® - en service

  • Localisation : Nouvelle-Calédonie, France
  • Puissance installée : 1,7 MW
  • Statut : En service
  • Technologie : Panneaux photovoltaïques sur serres Agrinergie®
  • Emissions de CO₂ évitées par an : 1 908 tonnes
  • Alimentation électrique par an : Equivalent de 836 foyers
  • Culture pratiquée : Maraîchage

Premières serres Agrinergie® qui seront déployées dans le Pacifique, le projet Focola situé en Nouvelle-Calédonie est né à l’initiative d’un agriculteur local qui a souhaité collaborer avec Akuo Energy pour adapter cette innovation à sa production maraîchère. En effet, le caractère anti-cyclonique de ces serres présente un net avantage pour la sécurisation d’une exploitation agricole dans cette région puisqu’elle subit en moyenne deux cyclones par an. Très engagé pour l’agriculture responsable, cet exploitant

souhaite ainsi expérimenter des procédés de permaculture. Cette nouvelle activité lui permettra de créer plusieurs emplois. En outre, ce projet participe à l’autonomisation énergétique de la Nouvelle-Calédonie, un territoire d’autant plus déterminé à opérer une transition énergétique verte qu’il a fait l’objet pendant des années d’une exploitation minière intensive qui a mis à mal les écosystèmes fragiles de ses îles à la biodiversité extrêmement riche. Ce projet a été développé en partenariat avec Enercal, opérateur local d’énergie.

Premières serres Agrinergie® qui seront déployées dans le Pacifique, le projet Focola situé en Nouvelle-Calédonie est né à l’initiative d’un agriculteur local qui a souhaité collaborer avec Akuo Energy pour adapter cette innovation à sa production maraîchère. En effet, le caractère anti-cyclonique de ces serres présente un net avantage pour la sécurisation d’une exploitation agricole dans cette région puisqu’elle subit en moyenne deux cyclones par an. Très engagé pour l’agriculture responsable, cet exploitant

souhaite ainsi expérimenter des procédés de permaculture. Cette nouvelle activité lui permettra de créer plusieurs emplois. En outre, ce projet participe à l’autonomisation énergétique de la Nouvelle-Calédonie, un territoire d’autant plus déterminé à opérer une transition énergétique verte qu’il a fait l’objet pendant des années d’une exploitation minière intensive qui a mis à mal les écosystèmes fragiles de ses îles à la biodiversité extrêmement riche. Ce projet a été développé en partenariat avec Enercal, opérateur local d’énergie.